Pour qui 2014 va être une année formidable… ?
sachet_the  Acquisition Off Line

client campagne marketing ciblée -attirer le consommateur3 secteurs sont traditionnellement en quête chaque année de milliers de nouveaux clients : la VPC, la presse et la collecte de fonds.

Il est difficile de faire des généralités par secteur mais tentons quand même l’exercice.

Ce qui fait la force d’un VPCiste, c’est avant tout sa maîtrise des coûts, une taille de marché relativement importante (au moins 1 million de prospects potentiels), sa capacité à convertir au plus vite un nouvel acheteur en client fidèle, une logistique offrant un délai de livraison rapide et un bon service après-vente.

Ceux qui ont toutes ses qualités sans être contraints par une taille salariale historique trop imposante ou un appareil productif trop lourd (ce n’est pas un fait nouveau que l’industrie, malheureusement, souffre dans notre pays), peuvent envisager 2014 avec sérénité.

Ce qui fait la force d’un Titre de Presse, quel que soit le canal, c’est sa marque, son lectorat, ses abonnés et sa capacité à incarner « l’air du temps » tout en confirmant son positionnement.

Ceux qui restent concentrés sur les sujets favoris de leurs lecteurs et qui continuent à développer le pôle abonnement, le pôle ressource le plus sûr (la vente en kiosque et la publicité comportent pas mal de contraintes externes aux éditeurs de presse), peuvent envisager 2014 avec sérénité (sans être contraints, non plus, par une taille salariale historique trop imposante ou un appareil productif trop lourd).

Ce qui fait la force de la Collecte de fonds, c’est sa capacité à défendre une cause, à mobiliser, à faire des appels réguliers aux dons, à fidéliser grâce aux divers leviers, le soutien régulier, l’engagement ou la fiscalité (l’une des plus avantageuses au monde), et à distribuer le plus possible aux destinataires qui en ont excessivement besoin le fruit de la collecte. Et le faire savoir.

Ceux qui savent utiliser au mieux l’ensemble des leviers marketing pour demander des dons sans vergogne, mais simplement pour réaliser le plus professionnellement possible les missions fondatrices de leur objet social peuvent envisager 2014 avec sérénité. (tiers secteur qui n’a pas ou peu de contraintes salariales et pas de contraintes industrielles).

Bien d’autres secteurs s’appuient sur les leviers du Marketing Direct, surtout s’ils vendent auprès des Séniors : banque, assurance, mutuelle, loisirs, tourisme, services à la personne, immobilier, automobile, santé, retail… Les clés de la réussite dépendent évidemment de l’offre. Mais avec un bon marketing, une politique de tests cohérente et la mesure de chacune des actions entreprises, les gisements d’acquisition de nouveaux clients à exploiter ne manquent pas.

bulle_commentaires  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *