VAD et DATA : Mariez le comportement et l’audience pour plus d’efficacité…
sachet_the  Acquisition Off Line

VAD et DATA : Mariez le comportement et l’audience pour plus d’efficacité…C’était simple avant…

Jusqu’à la fin des années 90, le Marketing de la Vente à Distance avait un modèle bien établi.

Tout acteur de la VAD se devait d’avoir un volume suffisant de clients dont il possédait essentiellement l’adresse postale, ainsi que l’intégralité des données de gestion (nombre de sollicitations, commandes, montant, recours au service client…).

Si bien que nous étions dans une économie de STOCK de données avec comme principal levier pour faire de l’acquisition de nouveaux clients des fichiers de comportement.

En clair, échanger ou louer des adresses postales d’acteurs qui ont la même activité que nous ou en tout cas la plus proche possible de la nôtre et de notre comportement d’achat.

C’est pourquoi par exemple tous les acteurs du linge de maison qui recrutent essentiellement par mailing échangent leurs adresses entre eux, car, quoi qu’on en dise, ce seront toujours les adresses qui procureront le meilleur taux de conversion pour chacune des enseignes. Ensuite à chacune de conserver ses clients.

Et puis le digital est arrivé…

Désormais, le e-commerce a bouleversé un peu la donne. Non pas que les méthodes utilisées par les VADistes depuis les années 60/70 n’aient plus cours. Simplement des comportements nouveaux sont apparus.

Aujourd’hui le digital permet ce que n’a jamais permis le papier : à savoir travailler en temps réel sur une audience. Ce qui compte sur le web, c’est de pouvoir toucher la bonne audience au bon moment. C’est le mariage du media et du hors-media !

La conséquence de l’arrivée du digital a fait que les VPCistes traditionnels ont été fragilisés par ce nouveau media. C’est pourquoi ce secteur se concentre. Et ce n’est pas fini. D’autres part, les e-commerçants ont surtout été dans la course à l’acquisition clients pour prendre des parts de marché sans trop s’intéresser à la fidélisation et au comportement de leurs clients internautes, aussi bien en terme de fidélisation que de canaux d’achat.

Synthétisez le meilleur des deux mondes

Or aujourd’hui l’un ne va pas sans l’autre. Le comportement d’achat est un vecteur marketing puissant qui va vous aider à construire votre fidélisation, vos marges et donc votre business. De même, capter quotidiennement un flux d’audience, le mieux qualifié possible, via le digital est devenu indispensable. Il n’est plus temps de s’interroger qui a raison entre le « print et le web », mais d’utiliser au mieux les leviers de ses canaux. Au bénéfice du client… et à celui de votre entreprise. C’est ce que nous faisons au quotidien pour nos clients qui ont pour clients les séniors et les hauts revenus.

bulle_commentaires  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *