L’AFNOR aussi au service des séniors
sachet_the  Séniors et Hauts Revenus

Dans la continuité de l’article sur la Silver Economie, vous trouverez dans cet article le rapport réalisé le mois dernier par l’AFNOR intitulé « LA NORMALISATION, un OUTIL STRATÉGIQUE pour la Silver économie »

16 mois de concertation et de travail

De septembre 2013 à janvier 2015 un groupe de réflexion Silver économie coordonné par l’AFNOR a été mené dans le but d’accompagner le développement de la filière.

105 experts associés aux travaux du groupe de réflexion représentant à la fois des industriels et organismes professionnels, des représentants de PME, des assureurs, des mutuelles, des administrations, des représentants de la filière, et des représentants des consommateurs se sont retrouvés pour travailler ensemble autour de 4 groupes de travail, à savoir :

  1. Cartographie d’une personne dans son parcours de vie
  2. Etat des lieux des référentiels existants autour du thème de la Silver économie
  3. Besoins consommateurs avec une enquête par Internet réalisée auprès de 1 145 répondants
  4. L’international avec le groupe de travail franco-chinois

Pourquoi est-ce si important ?

Parce que la norme volontaire permet de définir un langage commun entre les acteurs économiques (producteurs, utilisateurs et consommateurs), de clarifier, d’harmoniser les pratiques et de définir le niveau de qualité, de sécurité, de compatibilité, de moindre impact environnemental des produits, services  et  pratiques.  Elle  facilite  les  échanges  commerciaux,  tant  nationaux  qu’internationaux, et contribue à mieux structurer l’économie et à faciliter la vie quotidienne de chacun.

Pour information, la feuille au format A4 que nous utilisons tous est l’aboutissement d’une norme : la NF EN ISO 216. La norme est partout et pour tous.

Conclusion pour le décollage Silver Economie :

Une cartographie du Bien Vieillir avec les 3 faces du vieillissement et la représentation des besoins et envies de la population sénior en fonction du parcours de vie

tab-1

Capture

… Et 9 secteurs clés d’intervention à développer tant les enjeux sont grands :

  1. L’Agroalimentaire
  2. Le Transport
  3. L’Habitat
  4. La Santé et l’Action Sociale
  5. Les Services Financiers
  6. Le Sport, Tourisme & Activités Culturelles
  7. Les Biens de Consommation
  8. Les Technologies de l’Information et de la Communication

Pour télécharger la synthèse du rapport, c’est ici.

bulle_commentaires  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *