Quel est le véritable enjeu marketing pour les entreprises de Vente à Distance ?
sachet_the  VPC, VAD


Si vous demandez aux directions marketing de quoi ont-elles besoin dans les années à venir, la majorité répond : un outil CRM idéal pour une approche multi canal, omnicanal, 360° de l’acquisition et la fidélisation clients, plus de budget marketing, un dataminer ou plus, plus de cloud,  un consultant big data, etc.
Bref, que du PLUS !

Personnellement je ne pense pas que les outils soient prioritaires.

Et si le prochain enjeu du marketing était humain ?

Est-ce que pour les dirigeants d’entreprise, l’avenir du marketing au sein de leur entreprise ne se joue pas avant tout au sein des directions Ressources Humaines ? Je m’explique :

Aujourd’hui le marketing mute et se complexifie énormément dans ses outils et terminologie. Même si la finalité reste similaire à travers les époques, à savoir répondre au mieux à son marché et optimiser ses coûts d’acquisition et fidélisation  tout en assurant son développement, les outils mis à disposition des directions marketing évoluent et de plus en plus rapidement. Par conséquent les connaissances des équipes et/ou prestataires doivent être mises à jour quasiment quotidiennement !

Or les priorités s’entassent au sein des entreprises et le quotidien ne permet pas de discernement entre le prioritaire et le secondaire.

L’arrivée du BIG DATA accélérateur de moyens… mais aussi de difficultés !

Après l’arrivée du digital, du multicanal, nous savons bien que les expertises nécessaires au bon déroulement des opérations marketing devenaient de plus en plus pointues. L’arrivée du BIG DATA apporte encore un réel coup d’accélérateur. Et tout repose désormais sur les compétences desdits Experts !

Car il ne s’agit pas d’avoir la Rolls des outils marketing pour avoir les meilleurs résultats, faut-il encore avoir les hommes doués de réflexions, d’analyses, de mise en œuvre, de compréhension du métier, des architectures et systèmes d’informations, du marché, des clients…

Où sont les femmes… et les hommes

D’où le réel enjeu des prochaines années : quel profil de personnes recruter ? Certainement pas des personnes venant du marketing direct print ou encore digital mais bien des profils nouveaux de « marketer », capables de brasser et modéliser ces millions de données clients pour en tirer le meilleur, vulgariser le contenu pour les équipes marketing et faire en sorte que chaque service, chaque personne concernée au sein de l’entreprise s’approprie la démarche au quotidien tout en respectant un objectif commun.

En conséquence, les services ressources humaines et marketing vont devoir collaborer étroitement pour identifier les bons candidats et surtout les bonnes filières de formation ! Comme toujours la rareté fait le prix et ce mix connaissances/compétences  va se négocier chèrement. Mais il s’agit bien évidemment plus de raisonner en investissement qu’en coût, en opportunité de connaissances clients, en innovation, en stratégie d’entreprise plus qu’en coûts pour ces futurs « Hommes clés ».

Un bon profil scientifique, statisticien à ces heures avec de réelles qualités marketing print et digital et une forte capacité à fédérer les équipes en place ! Bref THE candidat, véritable «mouton à cinq pattes » à débusquer sur un marché en création peu structuré.

Mais la réussite des stratégies marketing de demain, ou devrais-je de dire d’aujourd’hui, passe d’abord par ses hommes et ses femmes. Les outils suivront.

bulle_commentaires  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *