Retour du Salon de la VAD
sachet_the  VPC, VAD

Salon de la VAD 2012

Le salon de la VAD a fermé ses portes jeudi dernier. En tant qu’exposant, depuis trois ans, je fais les constats suivants :

  • Le salon est cette année plus petit, plus ramassé avec environ 50 % de la surface occupé par les sociétés de l’univers de la DATA (courtiers, dédupliqueurs, hébergeurs, société de conseils et de traitement de données)
  • La grande « mode » des bases de données mutualisées fait toujours florès: Ad clubbers, Concordéo, Conexance Plus, Profilia, My List, Scoréo. Si des annonceurs veulent bien nous laisser un commentaire pour nous faire part de leur retour d’expérience pour différencier chacune d’elles, et échanger sur le sujet, vous êtes les bienvenus.
  • Il n’y avait pas de courtiers BtoB. Or nous avons eu plusieurs annonceurs à la recherche d’informations sur les fichiers BtoB. Mais personne pour leur répondre.
  • Nous avons vu pas mal de sociétés issues du BtoB qui se lancent également sur le marché des particuliers.
  • Nous avons aussi vu des annonceurs se lançant sur des projets 100 % web avec une offre pertinente, très réfléchie et très structurée autour de 3 axes : être sur une niche de marché, travailler l’approche communautaire/affinitaire avec d’autres sites en lien avec leur offre, et mettre dès le début les bons outils de web analytics en place pour bien mesurer le ROI de chaque type de communication on-line : e-mails, newsletter, bannière, co-registration, affiliation, ligatus…

En conclusion, je dirai que la maturité des approches off et on-line est en cours. Tous nos clients aujourd’hui, quelque soit leur univers ont une communication print et web. D’ailleurs dans les prochaines années, il est fort à parier que nous ne ferons plus de différence entre les canaux print et web. Pour autant, il est difficile de faire émerger un salon VAD et e-commerce qui soit le reflet des problématiques quotidiennes des directions marketing. Attendons de voir l’édition 2013…

bulle_commentaires  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *